Le Mouvement

Vous êtes ici

Abécédaire

Autonomie

L’autonomie est l’un des fondements de la liberté. Si nous sommes tous liés par un destin commun, chaque personne, chaque culture, chaque territoire doit pouvoir s’exprimer et s’épanouir dans sa diversité. L’autonomie est l’une des conditions essentielles permettant à un individu, un collectif humain ou à un territoire de subvenir à ses besoins, à faire ses choix par et pour lui-même, et de préserver son intégrité et sa liberté.

Écologie intérieure

L'écologie est la science qui étudie les êtres vivants dans leur milieu et les interactions entre eux. Si l’écologie a permis de mettre en évidence l’interdépendance des différents éléments d’un système avec leur environnement, l’”écologie intérieure” nous rappelle aussi l’importance de notre équilibre personnel autant que notre influence sur le monde qui nous entoure. Devenir progressivement conscients que notre intériorité est un microcosme qui influe en permanence avec l’ensemble de monde, même à notre insu, peut éveiller en nous un formidable sursaut : l’élan de prendre soin de soi et de son propre équilibre avec amour et responsabilité.

Ralentir

Ralentir, c’est diminuer la vitesse. Dans une société où tant de moyens nous invitent à aller toujours vite, ralentir devient un acte volontaire : faire le choix de se réapproprier son temps et le rythme de sa vie. Ralentir c’est aussi être patient, vivre au rythme des ressources de la planète, laisser grandir, mûrir, cheminer. C’est faire la place à l’écoute et à l’émerveillement. C’est redonner du sens au temps.

Transformation personnelle

La complexité extrême de nos sociétés et l’enchevêtrement de nos destins nous oblige, plus que jamais, à nous réunir et à coopérer pour résoudre les crises que nous traversons. L’intelligence collective, mâtinée d’altruisme, d’humilité, de générosité, peut en revanche faire de nos diversités et de nos différences une formidable force créative et transformatrice. Nous avons besoin les uns des autres pour changer. La transformation personnelle, c’est un engagement avec soi qui consiste à entamer une relation harmonieuse à soi-même, aux autres et à la nature.

Transformation sociétale

Les crises écologique, économique, sociale et culturelle que nous traversons, les enjeux auxquels nous sommes confrontés sont sans précédent. Notre modèle de société est fondé sur une croissance économique infinie, un prélèvement sans limite des ressources naturelles, une prédominance de l’argent et de la logique économique sur la nature et les êtres humains, le non respect des équilibres naturels, le patriarcat, l’éducation à l’obéissance, les structures de domination, la compétition, la violence. Il est incontournable de changer l’orientation de nos activités et de nos structures sociales pour les mettre au service de la nature et des êtres humains.

Transition

Energétique, agricole, économique, démocratique mais aussi éducative… la transition, c’est le mouvement qui travaille à conduire nos sociétés de l’endroit où elles sont à une situation écologiquement durable, socialement équitable et spirituellement épanouissante. C’est la transformation non violente de notre société, une démarche à la fois individuelle et collective.

Violence

Nous sommes tous témoins de multiples formes de violence, chaque jour, dans le rapport que notre société entretient entre les femmes et les hommes, avec les enfants, avec la nature et la terre. Les actes extrêmes jaillissent d'un terreau de souffrance, d’impuissance, de rejet, d'exclusion, de manque d’amour. Elle est l’expression tragique d’un message qui ne sait pas trouver d’autre moyen pour être entendu. En plus de s'indigner, de se mobiliser, il faut aussi et surtout identifier les causes du problème pour agir et bâtir une autre société.