Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

Entretien avec Mathieu Labonne

"Il faut que l'humain change pour que la société change"

Diplômé de Supaéro en 2006, Mathieu Labonne a d'abord travaillé en tant qu’ingénieur-chercheur en climatologie au CNRS puis en tant qu’expert carbone au CEA.  De 2010 à 2014, il est consultant indépendant en gouvernance participative. Fin 2014 il devient directeur de Colibris, qu'il quitte courant 2020. Il est désormais président directeur général de la Coopérative Oasis et président de la SCIC Oasis21. En parallèle, il coordonne depuis 2011 le Centre Amma – Ferme du Plessis et a fondé l’écohameau du Plessis, un écovillage en Eure-et-Loir, où il habite avec sa famille.




Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !

En tant que permacultrice, je me questionne aussi sur la façon de donner écho à cette transition à une large échelle et pour reprendre une idée que vous avez évoqué je pense que telle une onde, aboutir à la transformation d'1 territoire via l'impact que peut créer une ecolieu dans ce territoire au point où les élus soient amenés à s'emparer du sujet et mettre en place des politiques favorables à sa généralisation On peut même oser rêver qu'un jour Colibri n'ait plus de raison d'être parce que les pouvoirs publics en auront pris le relais. Pour cela, il faudrait lever de nombreux freins sur plan légal pour libérer la créativité et laisser aux citoyens qui le champ libre pour inventer des solutions favorables à cette transition.