Le MagDes idées pour construire demain

Chronique l'Effet Valentine #9

Chantier participatif : départ imminent !

Ingénieure agronome de formation, Clémentine Lebon a co-écrit avec Olivier Le Naire Le Revenu de base, paru début 2017. Elle a depuis acheté avec son mari, Valérian, une longère en pierre qu’ils rénovent pour pouvoir y vivre, produire leur nourriture et proposer des animations sur l’agriculture et l’alimentation. C’est le "Projet Valentine", dont elle va nous conter l’aventure en marchant…




7 juillet, 16h : dans trois heures je pars en vacances pour sept jours ! Je peux vous dire que cette semaine, on l’attendait avec impatience. Un mois de chantier participatif est prévu en août ; pas de problème, mais avant, il faut savoir décrocher. Petit moment de détente et de décompression donc, avant de se plonger dans le grand bain avec tous les amis qui vont arriver pour nous prêter main forte dès le 28 juillet. 

Dernière chronique avant la pause estivale ; le chantier aura normalement fait un grand bond en avant quand nous nous retrouverons à la rentrée !

Quelques nouvelles de ce chantier maintenant. Après avoir posé le fermacell (du placo en plus écolo) sur le parquet à l’étage, les poutres se sont mises à plier dangereusement, nous obligeant à installer un poteau pour décharger un peu le poids au niveau de la trémie de l’escalier. Petit coup au moral. Mais finalement, nous sommes allés dénicher une vieille poutre de l’ancienne charpente que nous avons toilettée à la meuleuse et ça donne un charme fou. On est super contents ! Ça va très bien avec notre nouvel escalier fait par un artisan plâtrier, la semaine dernière. Nous avons longtemps hésité avec un escalier en bois qui nous paraissait plus écologique. Mais après recherches approfondies ce n’est pas si évident. Et puis, l’escalier en plâtre possède un côté plus aérien et plus lumineux, dans notre maison assez basse de plafond. 

D’ici 3 semaines, l’électricité, la plomberie et les cloisons devraient être finies, ce qui nous permettra de débuter le chantier participatif avec nos amis. Au programme : pose du parquet à l’étage par-dessus le fermacell, du carrelage, de la baignoire, des toilettes et de la douche dans la salle de bain et création d’un meuble pour le lavabo. Peinture (aux algues !) des cloisons et enduits argiles sur les murs isolés au chaux-chanvre. Mais surtout, en premier lieu : rejointer tous les murs extérieurs en pierres, que nous avons joyeusement nettoyé au karcher il y a un mois.

Deux grandes nouvelles. La bonne d’abord : c’est officiel, je quitte mon emploi mi-novembre. Et là, ça va dépoter. Première étape : mettre au point et tester un format pour les ateliers de cuisine. Mais pas de précipitation, on verra ça cet hiver. Peut-être même que je vous mobiliserai comme cobayes. On en reparle ! La mauvaise nouvelle c’est que, comme tout chantier qui se respecte, nous allons avoir du retard dans les travaux. Fosse mal positionnée, commande de tomettes retardée et autres ballons d’eau chaude trop larges… Je vous passe les détails. Je m’étais un peu emballée en vous annonçant un emménagement le 29 septembre. Nous serons dans la maison une semaine avant que je quitte mon boulot pour me consacrer à l’Effet Valentine. Finalement, ça ne tombe pas si mal et on croise les doigts pour que cette fois-ci ce soit la bonne.

Bref, un an (quasiment jour pour jour) après l’achat de notre maison, les travaux ont bien avancé et nous arrivons enfin à nous projeter dedans. Je m’aperçois que notre projet d’habitat personnel a pris momentanément le dessus sur mon projet plus professionnel de lieu d’accueil. Peut-être parce que c’est notre priorité et aussi la partie qui implique le plus Valérian, mon compagnon. Je compte bien sur le fait que cette deuxième année soit l’occasion de continuer le chemin et de donner une ampleur plus collective à ce lieu, même si c’est sûrement la partie la plus difficile. Mais qui sait de quoi l’avenir serait fait. Rendez-vous en septembre !


Clémentine, Saint Nolff le 7 juillet 2018

Commentaires

Bonjour, Bravo pour votre chantier cela donne des idées!!
ou trouvez vous le placo écolo? et comment faites vous un escalier en plâtre?
bien à vous
DL

Ajouter un commentaire