Le MagDes idées pour construire demain

La Fabrique des colibris présente... #3

Le Jardin d’Émerveille, la permaculture du partage

Le Jardin d’Émerveille ce n’est pas un projet de travail, c’est un rêve de vie”, explique d’emblée Rémi. Avec Coline, ils ont créé ce jardin foisonnant pédagogique dans le Tarn. Leur envie ? Cultiver, expérimenter et surtout de partager ce que la nature nous offre. 



L’itinéraire pas comme les autres d’un passionné de la nature


Rémi s’est installé sur cette terre du Nord-Ouest du Tarn il y a huit ans, son beau-père lui ayant cédé un terrain. Passionné de nature, il s’est d’abord formé au maraîchage biologique, puis à la culture de plantes aromatiques et médicinales, et enfin, à l’herboristerie. Intéressé par tout et fixé sur rien, Rémi a poursuivi ses recherches jusqu’à atterrir au Jardin des Sortilèges, un jardin pédagogique dont les animateurs transmettent avec brio ce qu’ils font dans la vie comme au jardin. Ça a été la révélation : il était désormais clair pour Rémi que son lieu, le Jardin d’Émerveille, serait, au-delà de l’agriculture, un projet de transmission des savoirs cultivés au gré du chemin.

Aujourd’hui, Rémi produit d’un côté des plantes potagères, aromatiques, florales, carnivores et médicinales qu’il vend sur les marchés. De l’autre il reçoit des woofers, qui lui permettent par leur expérience de voyager depuis son jardin. Pour transmettre, Rémi a monté un Club Nature pour les enfants. Et c’est comme ça qu’il a rencontré Coline, il y a 3 ans.

D'un côté, Rémi et Coline produisent des plantes potagères, aromatiques, florales, carnivores et médicinales qu’il vendent sur les marchés. De l’autre ils reçoivent woofers, stagiaires et enfants pour transmettre leur savoir.

Fraîchement arrivée dans le Tarn, cette professionnelle du monde culturel voulait faire un potager en permaculture. Devenue bénévole au Jardin d’Émerveille, les coups de main qu’elle a donné à Rémi ont donné naissance à une forte amitié. Tant et si bien que les deux camarades jardiniers ont décidé de créer ensemble l’association du Jardin d’Émerveille pour donner vie à un véritable centre d’éducation à l’environnement et à la permaculture. Le jardin accueille ainsi aujourd'hui des classes d’écoles, des centres sociaux, et même des apprentis cuisiniers qui se forment aux plantes sauvages.

"Chaque moment avec les groupes scolaires est magique", raconte Coline avec enthousiasme. Les deux amis se souviennent d’un groupe d'enfants de Toulouse dont les plus turbulents ont été passionnés toute la journée. Leurs professeurs ne les avaient jamais vu aussi centrés et attentifs, ils sont repartis ébahis.

Actif sur tous les fronts champêtres, Rémi organise des ballades et des stages sur les plantes sauvages, en expliquant comment les cuisiner et les utiliser pour se soigner. Pédagogique, le Jardin d’Émerveille est aussi expérimental : on y fabrique spiruline, savons, huiles de massage, cosmétiques, etc. Au Jardin, on innove, on teste, on apprend, on partage. 

Deux ans après la création de l’association, les activités foisonnent et la table n’est plus assez grande pour accueillir tout le monde ! 

L’émerveille de la permaculture

L’année dernière, Rémi et Coline ont inauguré le tout premier stage "d’émerveille de la permaculture". Leurs yeux pétillent encore des beaux souvenirs de ce premier évènement. L’émerveille de la permaculture, c’est une formation de cinq jours pour une dizaine de stagiaires et pas moins de trois personnes à la logistique. Dans une ambiance conviviale, Coline et Rémi transmettent leurs connaissances des sols, des plantes, du climat, de la permaculture humaine (relations humaines, émotions et gouvernance partagée). “C’est mon plus beau souvenir”, confie Coline, “vivre à quinze pendant cinq jours, c’était comme une colonie de vacances, on a créé des liens très forts, on a transmis énormément et beaucoup reçu”. À bon entendeur, il reste des places pour le prochain stage de juillet 2018 !

L’équipe transmet tout ce qu’elle vit et apprend par la production de vidéos, chroniques radio, ateliers, soirées débats...

Ensemble, Coline et Rémi se sont aussi formés à la permaculture humaine, à l’écologie culturelle et à la communication non violente. “Ça nous aide beaucoup à progresser, à apaiser les tensions, et à se reconnecter les uns aux autres”, confie Coline. Alors après le travail au jardin, Coline, Rémi, les woofers et les visiteurs prennent le temps de discuter, de jouer de la musique et de célébrer le travail fait. “Notre but est avant tout d’être heureux et on loue ce que chaque personne apporte au projet et au groupe”.

Coline et Rémi

Passionnés, l’équipe expérimente et transmet tout ce qu’elle vit et apprend grâce à la production de vidéos, chroniques radio, ateliers, soirées débats, et d'intéraction avec d’autres associations du coin.

“Un de nos plus beaux succès, c’est le jour où on a atteint les 15 000 abonnés sur les réseaux sociaux” confie Rémi, qui salue l’expertise de sa comparse Coline, passionnée de communication et de vidéo. “En cinq ans, j’avais réussi à atteindre 700 abonnés. En un an, elle nous a permis d’en atteindre 10 000, et ça continue !” L’opportunité de prolonger en ligne ce qu’ils partagent dans le Jardin.

Le soir, Coline, Rémi, les woofers et les visiteurs discutent, jouent de la musique et célèbrent le travail fait. “Notre but est avant tout d’être heureux et on loue ce que chaque personne apporte au projet”.

“Quelques semaines après avoir rejoint la Fabrique des Colibris, découvrir notre photo dans la newsletter du Mouvement des Colibris a été un grand wouah ! Qui s’est traduit par des dizaines de mails dans les quelques heures qui a suivi” nous raconte Rémi. “Une reconnaissance qui fait du bien”, ajoute-t-il.

Depuis, ils ont reçu de nombreuses demandes pour contribuer au projet. Tant et si bien qu'y répondre à tous nécessiterait presque un temps plein ! Après le passage de Nico en cuisine, rencontré via la Fabrique et resté plusieurs semaines au Jardin d’Émerveille, Rémi et Coline cherchent un nouveau cuisinier qui les aide pour les ateliers et l’accueil des woofers. 

 Découvrir le Jardin d'Émerveille sur la Fabrique des Colibris 



Pour aller plus loin

- Les Jardins de Mater Deï / Colibris le Mag

- Manuel de cuisine alternative / La boutique de Colibris

- L'Éveil de la permaculture (film) / La boutique de Colibris



La Fabrique des colibris

Sur la Fabrique, vous pouvez participer à la réussite des projets des colibris grâce à vos coups de pouce financiers, bénévoles, vos regards d’experts ou vos prêts de matériel !
Parce qu'ensemble, on va plus loin.

www.colibris-lafabrique.org


* Sango, l’agence de communication 100 % éthique.


Ajouter un commentaire