bandeau campagne 2022 : RÉagissons
Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

L’impact du confinement sur le système alimentaire ?



L'impact du confinement sur le système alimentaire


Écouter le podcast

En plein confinement, l'équipe de recherche (UMR Espaces et Société CNRS-Université de Rennes) a lancé, avec le cabinet coopératif Terralim et les Civam de Bretagne, une vaste enquête : « Manger au temps du coronavirus. »

Catherine Darrot nous présente ici ses premiers enseignements. Basée à l’Agrocampus de Rennes (UMR Espaces et Société), cette sociologue et ingénieure agronome est spécialisée sur les questions de l’alimentation territoriale. Elle a développé des recherches très innovantes sur l’autosuffisance des territoires et fut l’une de nos interlocutrices de l’Agora des colibris sur l'alimentation en 2017.

Cette enquête (anonyme) se poursuit – et vous êtes chaudement invité à y répondre ! Avec vos retours d’expériences privées ou collectives.

Dans ce nouveau podcast, réalisé par le CNRS, Catherine Darrot pointe deux tendances majeures observées durant cette période de confinement : la réactivité de la grande distribution et le maintien d’un approvisionnement alimentaire en France, et surtout la (re)orientation d’un grand nombre de consommateurs vers les circuits courts. Par circuits courts, il s’agit à la fois de circuits alimentaires de proximité et direct avec les producteurs, perçus souvent, comme le souligne cette sociologue et ingénieure agronome, comme « meilleur pour la santé ». 

Est-ce que ces habitudes alimentaires en circuits courts et les dispositifs mis en œuvre pour les favoriser (notamment la plateforme de mise en lien entre producteurs et consommateurs lancée par la Région Nouvelle Aquitaine,qu’elle évoque) perdureront au-delà du confinement ?  « Nous avons des raisons de penser que oui, car il y a des liens directs entre producteurs et consommateurs qui se sont maillés durant cette crise à l’échelle des territoires et qui laisseront des traces » assure-t-elle. Cette enquête donne ainsi l’espoir d’une véritable accélération de la transition écologique et alimentaire.


Pour aller plus loin



Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !