Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

Pourquoi attendre demain quand on peut agir aujourd’hui ?

Atelier Start Up de Territoire, juillet 2019 

La crise du coronavirus et le confinement ont donné matière à réflexion et à discussion sur de nombreux sujets, que ce soit l’économie, la politique ou les liens qui nous unissent. L’enjeu à présent, est que la période qui s'ouvre ne soit pas uniquement faite d’incertitude et d’attente, mais aussi de concrétisation et d’action.

La création collective de solutions pertinentes et ambitieuses pour demain, c’est ce qu’encourage Start-Up de Territoire. Créée en 2016, cette association rassemble les citoyens d’un même territoire qui ont envie de participer à des projets porteurs de sens. Elle s’adresse à tous types d’acteurs (entrepreneurs, simples citoyens…) et favorise la création de tous types de projets (associatifs, entrepreneuriaux…). 

Et si nous étions tous une partie de la solution ? 

Chacun de nous a des talents et des indignations qui peuvent contribuer à construire une meilleure société pour demain. Il y a en nous tous un réel gisement de solutions, qui, bien mises à profit, permettraient de véritablement changer la donne. Or, trop souvent, ces solutions ne voient pas le jour : parce qu’on n’a pas confiance, qu’on est seul ou qu’on ne sait pas par où commencer. 

C’est de ce constat qu’est née la dynamique Start-Up de Territoire... De ce constat et d’une conviction : l’entreprise est l’affaire de tous et l’entrepreneuriat doit être collectif et ouvert. Chacun y a une place, à son niveau, sur son territoire. Et il est primordial que les solutions soient d’ampleur et développées ensemble. C’est même la seule voie pour un vrai changement.

Événement Start Up de Territoire en Alsace, 800 participants, juillet 2019 

Sophie Keller est l’une des fondatrices de l’association et co-anime le réseau alsacien qui est l’un des territoires pilotes depuis 2016. Elle explique : “Start-Up de Territoire, ce n’est pas un dispositif d’accompagnement de plus dans le paysage de l’innovation sociale et environnementale. Notre approche est véritablement à 360° car nous cherchons à décloisonner aussi bien les types d’acteurs (business, associatifs, académiques...) que les secteurs concernés (énergie, transports, agriculture et alimentation, artisanat et industrie, création artistique, tourisme, éducation, lien social…). Comment ? Nous organisons de grands événements ouverts à tous dans le but de réfléchir en groupe et de faire émerger des idées, puis nous accompagnons les différents projets initiés en leur proposant un suivi, des formations mais aussi en les mettant en lien avec les acteurs du territoire pertinents pour leur activité ou avec d’autres projets pour un partage d’expérience. Notre ambition est de créer, partout en France, des mouvements de personnes vers l’action, vers la création de solutions dans tous les secteurs…

Atelier Start Up de Territoire, juin 2019

Et la dynamique a déjà fait du chemin ! À ce jour, des réseaux Start-Up de Territoire ont été initiés en France dans 9 villes : Valence, Lille, Bordeaux, Nancy, Reims, Grenoble, Lons le Saunier, Figeac et Strasbourg. De grandes soirées ont été organisées, comme par exemple à Strasbourg en 2017, où plus de 1 400 participants de tous horizons se sont réunis pour participer à une centaine d’ateliers de créativité. Cet événement a généré un élan incroyable et une quinzaine de projets sont nés et ont continué à grandir depuis. 

Au niveau national, une centaine de projets ont vu le jour, dans des secteurs aussi variés que la consigne de verre, les circuits courts alimentaires, la mobilité ou encore les services funéraires. 

Cécile Dupré La Tour et Sophie Keller, octobre 2018

Le Covid, catalyseur de changement ? 

Pour Sophie Keller, “la période de crise que l’on traverse révèle de façon inédite notre fragilité et notre interdépendance. Mais au sein de la dynamique Start-Up de Territoire, nous constatons qu’elle met aussi en lumière combien l’entraide et la solidarité, ainsi que l’engagement dans des solutions pour l’avenir, sont des voies d’action essentielles et pleines d’espérance pour chacun de nous.” 

De magnifiques initiatives ont émergé, comme par exemple à Strasbourg celle des Grands Cœurs. À l’origine du projet, on trouve une dizaine de structures et d’associations aux champs d’action différents qui ont décidé de tisser des liens entre elles. Elles ont lancé un appel commun pour permettre à toute personne qui en avait le temps et l’envie d’apporter sa pierre au mieux-être des plus fragiles en cette période difficile. Plus d’une centaine de personnes ont répondu au premier appel et se sont mobilisées pour remonter le moral de personnes isolées par courrier ou téléphone, trouver des tablettes pour que les résidents d’Ehpad puissent échanger avec leur famille, rendre des services solidaires comme faire les courses ou du soutien scolaire, confectionner des masques ou encore préparer des repas pour les plus démunis...

Forum de solutions inspirantes, 72 projets présents de divers territoires, juillet 2019

Pour les projets accompagnés par Start-Up de Territoire avant la crise, le confinement n’a pas toujours été facile, il a fallu s’adapter. Eve Geronimus, membre de l’équipe Les Retoqués, un projet de conserverie pour revaloriser les invendus des maraîchers locaux, raconte : “Ce n’est pas forcément évident de réaliser une étude de marché ou de trouver des partenaires lorsque tout le monde reste chez soi ! Mais nous avons le sentiment que la crise a planté de petites graines qui sont en train de germer… Les gens sont plus attentifs et prennent conscience de l’importance des circuits courts.

Sophie poursuit : “J’ai moi aussi l’impression que les choses bougent. La crise ouvre la voie à de nouveaux possibles. Au tout début du confinement, nous avions planifié une grande rencontre entre les projets et des financeurs potentiels. Elle a finalement dû se faire de manière virtuelle... Pour autant, nos partenaires historiques ont tous répondu présents et j’ai eu le sentiment qu’une véritable communauté désireuse de construire ensemble un meilleur avenir était en train de se créer. Notre rôle sera dans les prochains temps d’embarquer toujours plus de monde et de donner à ces engagements, ces idées, ces aspirations, la forme la plus ambitieuse possible.” 


crédit photos : Christoph de Barry


Pour aller plus loin

Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !