Le MagDes idées pour construire demain

Près de chez nous : le Collectif Normandie Libre


Crée en 2017 par Pierre-Jean Chancellier, le Collectif Normandie Libre s’est donné pour mission de « fédérer les acteurs du libre (citoyens, associations et entreprises) et, par la même occasion, de développer la monnaie libre sur le territoire normand. » À la rencontre de cet informaticien en quête d'égalité et de liberté...



Mais qu’est-ce que la monnaie libre ?

Fondée sur la théorie relative de la monnaie rédigée par le mathématicien français Stéphane Laborde, la monnaie libre est le seul système  garantissant l’égalité des utilisateurs face à la création monétaire. Ainsi,  la création de monnaie est équitablement répartie dans le temps et dans l’espace, afin de ne privilégier aucun individu de la zone économique, quelque-soit son âge, son genre ou son lieu de vie. 

Pierre-Jean raconte : « C'est le 8 mars 2017, journée internationale pour le droit des femmes, que la monnaie libre a vu le jour avec 59 membres fondateurs initiaux. Il a donc été décidé de lui donner un nom féminin, la June (Ğ1), pour aller à l'encontre des monnaies traditionnelles, outils de domination des sociétés pyramidales et patriarcales actuelles. » 

L’accès au réseau et à la monnaie est gratuit et se fait de proche en proche : il faut être certifié par 5 membres pour devenir membre co-producteur de monnaie à son tour. Une fois certifiée, la personne créer son compte et rejoindre le réseau.


Dans le système actuel,  l’argent est créé par les banques privées à travers la dette. Lorsqu'un crédit est accordé, la banque crée la monnaie correspondante par un simple jeu d'écriture dans un livre de compte.  La Ğ1, elle, à travers son système de production tend à donner un pouvoir économique égal à tous ses utilisateurs via un Dividende Universel de co-création monétaire.

Chaque membre de la communauté économique reçoit une fois par jour une proportion identique de la masse monétaire en circulation, appelée "dividende universel", et définie en fonction du nombre d’utilisateurs, de la quantité de monnaie disponible et de l’espérance de vie. Ce système, non seulement prend en compte l'ensemble des membres de façon équitable mais conduit également à la réduction des inégalités de richesse entre eux avec le temps.

Informaticien de formation, Pierre-Jean Chancelier commence à  s’intéresser plus attentivement  aux alternatives écologiques et politiques entre 2014 et 2016. Il se renseigne plus particulièrement, sur le rôle de ce qu’il qualifie de « nerf de la guerre » : la monnaie.  « C'est à ce moment-là que j'ai découvert, via une conférence sur le Revenu de Base, la Théorie Relative de la Monnaie. [...] En Juin 2017, j'ai organisé les 9e Rencontres de la Monnaie Libre à l'Université du Havre. Il s'agit d'un rassemblement bi-annuel entre les développeurs de la monnaie libre. C'est là que j'ai créé le Collectif Monnaie Libre Normandie - à l'instar du Collectif Monnaie Libre Occitanie qui est probablement le collectif le plus actif actuellement en France. »

Jeux, éducation populaire, rencontres, création de compte et échanges, retrouvez toutes les informations sur les activités du collectif sur Près de chez nous et sur leur site.  



Partez à la découverte des initiatives inscrites sur la carte "Près de chez nous" !


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !