Le MagDes idées pour construire demain

Rencontre des groupes locaux Colibris sous le signe de la coopération !

Le week-end du 12 octobre 2019, c'est à Montipouret dans l'Indre que s'est déroulé la treizième rencontre des 109 groupes locaux colibris existants aujourd'hui. Un des temps forts de l'année pour renforcer les liens entre les bénévoles des groupes locaux et l'équipe opérationnelle de l'association Colibris. L'occasion de regrouper plus d'une quarantaine de personnes représentant 21 groupes locaux. Certains et certaines on fait plus de 7 heures de voyage pour cette rencontre, venant des quatre coins de la France. Au programme : coopération, partenariat et jeux !
Découvrez les photos sur ce album.


 

La coopération comme fil rouge

 Lors de l'ouverture, l'intention de la rencontre a été illustrée par une citation : "Coopérer c'est : se connaître, se reconnaître et se renforcer mutuellement". En filigrane, on a pu entendre que coopérer... cela prend du temps et demande de ralentir ! Ralentir alors que l'urgence se fait sentir partout... aïe ! Pourtant, tisser le lien, capitaliser, structurer, élaborer des projets en commun, cela demande du temps. 

Coopérer cela suppose aussi d'adopter une posture humble, discrète, au service, à l'écoute de ce qui s'exprime... Au-delà des postures individuelles, la maturité du groupe aussi est une réalité en soi qu'il convient de ne pas négliger. 

Un fil rouge, agrémenté de quelques jeux coopératifs, qui nous a invité tout au long du week-end, à observer où nous en sommes dans nos différentes aventures humaines.

Qui fait quoi dans le monde de la transition ? 

Partenariat avec des réseaux partenaires

Avec l'appui de structures partenaires comme Emmaüs, le pôle Relier de Colibris initie un travail de réseau à réseau pour faciliter une mise en lien sur les territoires, entre les groupes locaux de ces différentes structures. Ce week-end a été l'occasion de proposer aux bénévoles des fiches de présentation de différentes organisations qui nous entourent, en invitant les personnes présentent à les bonifier et à partager leurs différentes expériences de collaboration.

Julien Chandelier de Cap ou pas cap

Julien Chandelier de Cap ou pas cap, avec la complicité de Floriane Hamon, du Pôle Relier de Colibris, a témoigné de l'expérience de coopération que vivent les 13 structures impliquées dans le projet Transiscope. Transiscope est un collectif qui a pour objectif de mettre en lumière toutes les alternatives pour la transition. Une expérience de coopération au service du bien commun !

Le vendredi soir, le film "Permaculture, la voie de l'autonomie" a été projeté pour les membres des groupes locaux. Un moment d'inspiration pour ensuite pouvoir proposer des projections-débats sur les territoires. 

Des espaces de collaboration dans le réseau également

La Place du Marché

Traditionnellement pendant ces rencontres, le samedi est consacré à une "place du marché". L'occasion pour les bénévoles de venir déposer leurs questions, leurs besoins, leurs idées, comme par exemple : 

  • Regards des colibris sur la résilience
  • Faire monter en compétences les membres des cercles cœur
  • Mon groupe local, la communication et moi
  • C'est quoi la position de Colibris sur...? 

Cette place du marché permet de faire émerger des solutions, de nouvelles pistes de réflexions ou des améliorations. L'occasion également de transmettre des techniques d'animation pour faciliter les rencontres que ces bénévoles proposent sur leurs territoires au sein des groupes locaux qu'ils ou elles coordonnent.

La question des municipales est venue s'inviter dans les discussions. Des partenariats existent déjà, notamment avec le Collectif pour la Transition Citoyenne via la proposition des 32 mesures inscrites dans le Pacte pour la transition. Mais comment les groupes locaux Colibris peuvent être plus pro-actifs sur le sujet, afin de permettre une plus grande prise de conscience de l'importance du rôle de chacun et chacune à cette échelle locale, que sont les communes ?

Le week-end a touché à sa fin. Après de grands au revoir, nous sommes toutes et tous repartis dans nos régions le dimanche, nourris de toutes ces belles rencontres et de tous ces partages, des souvenirs plein la tête et plein le cœur. Le rendez-vous est déjà pris pour la prochaine rencontre qui est attendue avec impatience ! 


 

 Pour aller plus loin : 


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !