bandeau campagne 2022 : RÉagissons
Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

La transition électrique : les doigts dans l'emprise





"Chaque jour, nous sommes bombardés par des milliers de molécules d'information. Des faits, des noms, des chiffres qui s'empilent et se percutent (...)" sans faire sens pour autant. Diffusée depuis 2014 sur internet, la websérie Datagueule tente de parer à ce surplus d'information qui ne dit rien. Chaque épisode entend donc décrypter les mécanismes de la société et leurs aspects méconnus. Ces contenus étant, comme ceux de Colibris le Mag, libres de droit, nous relayons ici ceux à même de nous éclairer un peu plus sur les thématiques qui sont les nôtres.


La transition électrique : les doigts dans l'emprise

Qu'est-ce qui ne fait pas de bruit, ne rejette pas de particules fines et n'émet pas de CO2 ? La voiture électrique ? Perdu ! Et oui, tout dépend de ce qui se cache derrière la prise. Et aujourd'hui encore, un tiers de l'électricité mondiale est produite au charbon. Depuis les années 1970, les compteurs électriques s'affolent. Pas étonnant. Voitures électriques, trottinettes, climatisations, ordinateurs : nos appétits énergivores n'ont jamais été si forts. Or le  "propre", le "durable" et le "zéro émissions" ne seront jamais qu'un mythe. Il nous faut surtout questionner ce qui est réellement indispensable. 

Produire plus d'énergie n'est pas notre seul avenir, économisons la.


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !