Le MagDes idées pour construire demain

Dossier : Violence ou non violence ?


Face aux soubresauts écologiques et sociaux qui rythment la vie des Français et des Françaises, et au-delà, des habitants de la planète, comment agir ? Certains proposent, comme nous le faisons à Colibris, la construction et la promotion d'alternatives à un modèle de société destructeur tant pour l'humain que pour la nature : montrer que d'autres modes de vie existent, et montrer comment y arriver. 

D'autres, ou parfois les mêmes, assument la conflictualité et entrent dans un rapport de force avec le système. La question se pose, de la meilleure manière de s'opposer à un adversaire plus fort que soi.

Faut-il avoir recours à la violence ? Parfois ? Jamais ? Existe-t-il une violence légitime contre la répression qui peut blesser ou tuer ? Aux yeux de qui ? Du grand public, des médias, des politiques ? Et quelles sont les formes de résistance les plus efficaces ?

C'est ce que nous vous proposons d'explorer dans ce dossier, avec plusieurs contributions :

- "Désobéir aujourd'hui pour demain", de Nathalie Achard

- "La non-violence doit accepter la pluralité des formes de lutte", de Juliette Rousseau, publié initialement sur Reporterre 

- "Le « non » de la non-violence est un « non » de résistance", par Jean-Marie Muller, publié initialement  sur Reporterre

- "Le pirate et le paysan", entretien entre Pierre Rabhi et Paul Watson, réalisé par Colibris en septembre 2015.

- La conférence "Une histoire de violence", avec Thomas d’Ansembourg, Nancy Huston, Pierre Rabhi, et Paul Watson, organisée par Colibris en juin 2015.



Et ailleurs

- "Diversité des tactiques dans les luttes", revue Alternatives non-violentes.

- "L'Échec de la non violence", de Peter Gelderloos, dont vous trouverez l'introduction ici.




Crédits photo : Alexis Gravel, CC BY-ND 2.0 / Jonathan McIntosh, CC-BY-2.5


Ajouter un commentaire