Le MagDes idées pour construire demain

Pratiquer l'agriculture biologique

 
Reconnue depuis 1981 grâce au label AB et un cahier des charges strict, l’agriculture biologique se caractérise par son rôle essentiel dans la production d’une alimentation saine, la préservation de l’environnement et la création d’activités économiques locales.
 
Elle garantit le non usage de produits chimiques de synthèse, le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures, l'éloignement biologique des animaux, un élevage extensif faisant appel aux médecines douces, le respect du bien-être animal, un respect global de l'environnement et des ressources disponibles en relançant la biodiversité.
 
Elle protège notre santé et la terre.


Travailler la terre professionnellement comme agriculteur biologique

Le métier d’agriculteur biologique a de l’avenir.

S'installer ou se convertir en bio est une démarche personnelle engagée, qui peut même est considérée comme un véritable acte politique, face aux dérives d’une agriculture sur-industrialisée et excessivement polluante.
 
C'est un choix de vie qui allie une conviction personnelle et une pratique professionnelle cohérente.

Les pratiques biologiques

Le sol est vivant et se travaille en biologie sans bouleversement ni retournement. Il dispose d'un cheptel énorme de petits animaux, qui des vers de terres aux insectes, travaillent et entretiennent la vitalité du sol.
 
Le travail de l'agriculteur sera d'entretenir ce cheptel, sans le ruiner ni le dévitaliser, en le fertilisant et en lui apportant de la matière organique transformée, en utilisant seulement des substances et des molécules que la nature peut dissiper.
 
Des lieux d'enseignement et de transmissions pratiques (cf. liens plus bas) existent pour appréhender la terre et la travailler avec respect, pour acquérir les compétences, les pratiques et le savoir-faire nécessaires, pour être accompagné dans cette extraordinaire aventure professionnelle.

Agriculture biologique et développement rural

Des fermes à échelle familiale et en polyculture permettent de relancer le développement rural et une activité économique locale de proximité, pour créer du lien entre les habitants d'un même lieu, notamment au travers de l'organisation d'AMAP.

Respecter le cycle naturel vivant de notre planète

Pratiquer l’agriculture biologique respecte le cycle naturel vivant de notre planète.
 
Les agriculteurs biologiques sont des guérisseurs de la terre qui l'entretiennent et la régénèrent pour une production qualitative et quantitative satisfaisante.

Agriculture biologique et respect de l’environnement

Il est important de pratiquer l'agriculture biologique aujourd'hui parce que nous sommes arrivés à un seuil insupportable pour la terre nourricière et notre environnement. Altérée et dégradée par les pratiques agricoles productivistes conventionnelles qui ont eu recours massivement à la chimie de synthèse, la mécanisation violente, les substances toxiques sous couvert de protection des végétaux, la terre actuellement se meurt.
 
Nous avons besoin non seulement de l'agriculture écologique comme moyen de produire sans nuisance, mais comme moyen de guérir la terre.
 
Il est possible de désintoxiquer les terres et d'endiguer la stérilisation en cours par des pratiques existentes et connues pour les régénérer, mais la prise de conscience est urgente.
 
Il est possible d'oser l'aventure de fermes à taille humaine, en polyculture, pour une production végétale et animale écologique, au service de la vie et de la diversité.

Agriculture biologique et salubrité alimentaire

La nourriture a des effets considérables sur l'entretien de la santé, qu'elle soit humaine ou animale.
 
La terre absorbe les traitements qui se retrouvent dans les plantes et les animaux que nous mangeons ensuite.
Se nourrir de denrées privées d'énergie vitale, sans qualités nutritives ni gustatives, ne peut mener qu'à la dévitalisation des corps et des énergies. Les substances chimiques et toxiques utilisées massivement dans les sols se diffusent alors en nous repas après repas.
 
L'agriculture biologique garantit une production alimentaire saine et des produits de qualité, répondant à nos besoins physiologique et à notre équilibre.

Quelques livres

- Almanach du Jardin Bio, Philippe Asseray, La maison rustique, Flammation, 2000.
 
- Les bons petits Trucs du Jardin bio, Catherine Lamontagne, Rustica, 2007.
 
- Jardiner plus naturel, Jérôme Desbordes, Minerva, 1999.
 
- Du Sahara aux Cévennes, Pierre Rabhi, Editions de Candide, Lavilledieu, 1983, Nouvelle édition Editions Albin Michel, 1995, Format de poche Editions Albin Michel, 2002.
 
- L'Offrance au Crépuscule, Pierre Rabhi, Éditions l'Harmattan, 2001.
 
- Une Agriculture du Vivant, l'héritage de l’École de Beaujeu, Éditions du Fraysse & Cerea, 2006, ouvrage collectif.
 
- Guide de ressources - Agriculture écologique méditerranéenne, Ed. Terre-Ferme, 1997, 97 pages.
 
- Le Livre de l'Agriculture, Ibn Al Awan, écrivain et savant andalou mort en 1145, Editions Bouslama, 1983.
 
- Agriculture biologique méditerranéenne : guide à usage professionnel. G. Guet, éditions Graphot.
 
- Les Jardiniers de l'Avenir, Christophe Beau, Mark Léger, C. Clergeaud et Plein Soleil-Les 3 spirales Editeur, 2005.

Ajouter un commentaire