bandeau campagne 2022 : RÉagissons
Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

La transition écologique, indissociable d’un numérique éthique


L’extraction minière massive, la consommation énergétique en croissance folle… Nous savons que l’empreinte écologique du numérique est de plus en plus insoutenable. En outre, notre vie privée et nos données personnelles sont l’objet de la convoitise des multinationales. Pour lutter contre ces excès, le Mouvement Colibris est engagé depuis quelques années dans une remise en question de nos usages du numérique : vers plus de sobriété, plus d’autonomie, plus de protection de la vie privée... Nous travaillons au développement d’outils facilement accessibles, utilisés et réutilisables par toutes et tous, y compris les personnes plus éloignées du numérique. C’est notamment le projet Clic!, réalisé avec nos partenaires Framasoft, Ritimo, Animacoop , Yunohost et le Réseau national des ressourceries.

Clic! fait aujourd’hui partie de la palette d’outils proposés aux territoires que nous accompagnons, dans le cadre du projet Territoires d’Expérimentations, ainsi qu’au département de la Gironde, très avancé dans la réflexion sur le numérique éthique.



Les objectifs du projet Clic! sont la sobriété numérique, l’autonomie, et la réduction des inégalités d’accès aux savoirs. Il propose des serveurs web « clé en main » qui donnent accès à des services libres et collaboratifs et à des contenus pédagogiques traitant de la transition écologique et solidaire. Conçu pour être peu gourmand en ressources, Clic! peut être installé sur de vieux ordinateurs – les « ordinosaures » ! -, ou sur des nano-ordinateurs (comme le Raspberry Pi), une solution pour le réemploi et la réduction des déchets informatiques. 

Les premiers volontaires sont la Ressourcerie du Pont, au Vigan (Gard), le département de la Gironde, ainsi que deux des Territoires d’Expérimentations : Kembs (Alsace) et Uzès (Gard). Durant une phase d’expérimentation de deux ans, le Mouvement Colibris accompagne les collectifs vers l’autonomie, et trouvant notamment des personnes ressources localement.

En Gironde, la transition numérique fait son chemin

En Gironde, c’est la Base, laboratoire d'innovation publique territoriale, qui a missionné Colibris pour fournir une plateforme et des outils numériques libres. Nous avons déterminé avec eux les outils dont ils avaient besoin : un système d’écriture collaborative (des pads évolués, permettant d’ajouter des images et des tableaux), une messagerie d’équipe, une ferme à wikis (pour créer ses propres sites web collaboratifs), ainsi qu’un site permettant de rassembler tous ces outils – une « gare centrale », dans le jargon. Des formations sont prévues régulièrement pour la prise en main et l’administration de ce système.

En Uzège et à Kembs, les collectifs commencent déjà leur révolution numérique, et s’emparent des outils libres de visioconférence, de post-it, d’écriture collaborative, de photothèque, de diffusion vidéo, de cartes mentales, d’agenda collaboratif…

L'interface d'un serveur Clic! (toute aide bénévole en graphisme est la bienvenue)

Parmi les outils importants mis à disposition, et installés par défaut, figure la plateforme d’apprentissage à distance (LMS, pour learning management system) créée par Colibris, qui permet de réaliser soi-même des formations en ligne, telles les Moocs de l’Université des colibris.

Côté contenus, Colibris et ses partenaires proposent d’installer sur les serveurs locaux des contenus pédagogiques traitant de la transition écologique et solidaire : les Moocs de l’Université des Colibris justement, mais aussi une bibliothèque d’ouvrages et de modes d’emplois (revues Passerelle et 90°, des tutoriels sur les low tech…), bien sûr tous sous licences libres, c’est-à-dire réappropriables et réutilisables librement !

Colibris coorganise régulièrement des rencontres pour réfléchir et développer de nouveaux outils numérique (avec des geeks, mais pas seulement !). Ici en 2021 à l'écolieu la Fabrègue des communs au Vigan (Gard)

À terme, nous allons créer un magasin de contenus « interclics », où les ressources produites par les différents collectifs seraient librement accessibles et installables par tous les autres. L’équivalent libre d’un app store ou d’un google play !

La voie de l’autonomie numérique n’est certes pas aisée. Elle nous demande de remettre en question nos pratiques, de changer nos réflexes d’utilisateur.rice.s souvent passifs, pour reconquérir notre liberté, participer à créer un modèle soutenable, et devenir réellement acteur·rices de la partie numérique de nos vies.

Comme dit l’adage libriste : « La route est longue, mais la voie est libre ! »

Pour aller + loin

Sur Colibris le Mag :

- "Projet Clic! : Essaimer des pratiques numériques coopératives, solidaires et émancipatrices".

- Le dossier "Vers un numérique éthique".

- Une démo du projet Clic!

- Le site Outils Libres de Colibris, services web libres, décentralisés, et qui respectent votre vie privée.

- "Clic ! : une plateforme de coopération tout terrain", un article, un peu plus technique, sur le blog de Framasoft.

- Des livres, des revues, des jeux, qui traitent du numérique et des low tech, sur la Boutique des colibris.


Crédits photos : 
Chapô :  Anastasia Shuraeva
La Fabrègue : Edouard Marchal

Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !

Bonjour,
Super démarche et une démo très intéressante. Seul bémol sur la démo en question : un script JS de presque 3 Mo qui pourrait au moins être minifié voire supprimé au profit d'une façon de faire plus sobre. S'il s'agit d'un sondage, un lien vers un framaform pourrait suffire.

Bonjour,
Merci pour ce retour! Le site de démonstration n'est pas encore optimisé et nous avons prototypé avec des bibliothèques clé en main, tout ceci fera l'objet d'une optimisation finale, bien entendu!