Projets

Vous êtes ici

L’Oasis des 7 Cercles

Les sept cercles, ce sont les sept membres d’une même tribu composée de deux familles recomposées : Laurent et Catherine, ses fondateurs, ont en effet cinq enfants issus de précédents mariages. L’Oasis des 7 Cercles est dès le départ le choix de cette tribu de construire un lieu pour expérimenter la réunion de ces deux familles et de l’ouvrir vers l’extérieur. Créée en 2011, l’Oasis des 7 Cercles se donne alors l’objectif d’animer et de gérer un lieu de Vie et d’Accueil en lien avec la Nature.

Une oasis "historique"

L’Oasis des 7 Cercles fait partie du mouvement des "Oasis en tous lieux" qui a transmis à Colibris le relai de développer ce concept. Bien que récente, elle incarne bien les valeurs de ces "pionniers" avec un engagement très fort vers l’autonomie. Une forêt fournit le bois de chauffage, un potager et des animaux fournissent la majeure partie de la nourriture, des toilettes sèches permettent d’éviter la pollution de l’eau… Quand on arrive, on est étonné de voir comment une famille a pu transformer un espace en friche en un lieu harmonieux et cohérent ! Alors imaginons quand le lieu aura réussi l’accueil d’autres familles, ce qui est l’un de projets des années à venir !

Un lieu d’activités tourné vers l’accueil social et la joie de vivre

Ancien directeur de foyers d’hébergement pour personnes en situation de handicap mental, Laurent, cofondateur de l’oasis, a souhaité avec sa compagne Catherine proposer aux personnes vivant en institution (foyers, centres d’accueil spécialisés…) des séjours de ressourcement permettant de quitter quelques temps un collectif pesant.

L’Oasis propose différent types d’accueil pour toute personne ayant besoin de se "mettre au vert" en s’offrant une pause dans une vie souvent surchargée et stressante.  L’association mène des actions sociales à destination de publics fragilisés (handicap mental, psychique et social), pour leur offrir un espace sécurisé, contenant et bienveillant permettant le repos, la diminution des tensions, l’apprentissage de la tolérance, l’acceptation des différences, la régulation de la violence… Elle propose par exemple des weekends d’accueil pour des personnes vivants en institution médico-sociale, des ateliers les mardi ou mercredi pour des jeunes d’institut médico-éducatif autour d’une formation pratique en espaces verts, ou encore des vacances adaptées pour un public porteur de handicap. Le maître mot de ces accueils est le "vivre ensemble", et la vie à l’Oasis s’articule autour de la vie quotidienne et d’activités adaptées aux possibilités du collectif. 

L’Oasis organise aussi de nombreuses autres activités pour "danser la vie", notamment des stages et des cours hebdomadaires de Biodanza. Un Centre d’Éducation Biocentrique ouvre également en octobre 2015. Il propose une formation expérientielle qui apporte des outils pédagogiques soutenant le développement des potentiels humains, et permet de modifier les postures d’accompagnants en intégrant l’affectivité, la bientraitance et le respect des enfants, des humains et de la Terre.

Un montage en évolution : de l’oasis ressource à l’oasis de vie

Une SCI regroupant Catherine et Laurent possède les bâtiments et le terrain depuis son achat en 2011, et a contractualisé pour un prêt, ce qui occasionne de lourdes charges. Une association loi 1901 accueille parallèlement les activités sociales et les stages et paye un loyer à la SCI.

Pour assurer le remboursement de l’emprunt, les fondateurs doivent garantir un haut niveau d’activités du lieu (accueil social, biodanza…), et Laurent et Catherine aspirent maintenant à un rythme moins soutenu.

Une possibilité serait d’accueillir sur place d’autres familles avec qui partager l’entretien du lieu, les charges et l’organisation des activités associatives. Le modèle économique d’une oasis de vie est souvent plus facile à équilibrer que celui d’une oasis ressource grâce à l’apport de loyers. Cela va nécessiter des travaux pour libérer la grande maison en espace entièrement dédié aux activités associations, et rénover des bâtiments du site.

Cette transformation en cours permet d’expérimenter une situation assez courante : des lieux, souvent porteurs de patrimoine historique, qui ne pourront être entretenus et exploités pleinement qu’en accueillant plusieurs familles.


Plus d'infos : www.oasisdes7cercles.com